Rapport de Bataille Arkens vs Bande à Basile

Répondre
SaucissonFurtif
Messages : 14
Enregistré le : jeu. oct. 03, 2019 7:31 am

Rapport de Bataille Arkens vs Bande à Basile

Message par SaucissonFurtif » lun. nov. 04, 2019 12:38 pm

Rapport de bataille Les Arkens vs la Bande à Basile

Scénario : Dispute Frontalière (Secteur Mechanicus)

Les Arkens déploient leur relique en hauteur dans une ruine, la Bande à Basile en fait de même dans une ruine dans le coin opposée de la carte.
Les Arkens se déploient sur toute la longueur de leur bord de table, afin d'avoir 1 Ganger sur la relique, le champion bouclier + le Juve vers le centre et le Leader planqué au 1er étage d'une ruine avec une vue directe sur la relique des Orlocks, un champion et 3 Gangers constituent la réserve.
La Bande à Basile se déploie de façon plus compacte, Billy avec sa mitrailleuse campe la relique et le reste forme 2 détachements, un 1er dirigé par Basile avec Nick au centre avec pour objectif de foncer sur la relique des Arkens et un 2ème groupe composé de Chris et de Pat' le nouveau Ganger équipé d'un bolter, déployés dans une ruine en face du leader Van Saar, décidé à prendre les Arkens de flanc. Hassan le Ganger venu remplacer Jack Pott ainsi que Rick et Juan commencent en réserve.

Premier tour, tout le monde avance prudemment en essayant de rester à couvert, le champion + Juve des Arkens ainsi que le groupe de Basile se dirigent vers la cathédrale centrale tout en restant hors de vue de l'adversaire, le leader VS sort à la fenêtre pour tenter un tir et manque. Billy aligne le Ganger qui défend la relique VS et le touche 5 fois... le joueur Van Saar fait ses prières et le Dieu des Dés exauce son souhait puisque que le Ganger ne subit qu'une blessure grave de ce déluge de tirs et se relèvera à la fin du tour avec une Blessure Légère.

Deuxième tour les renforts arrivent, le champion + 1 Ganger côté Van Saar et tout le monde côté Orlocks, au niveau de leur déploiement rien de notable mis à part Hassan Cehef qui arrive juste à côté du leader Van Saar. le joueur Van Saar joue prudemment après avoir vu le potentiel de la mitrailleuse et fait en sorte que la seule figurine visible par celle-ci soit le Ganger déjà touché et qui reste délibérément au sol derrière un bout de mur pour ne pas pouvoir être pris pour cible. Le champion à bouclier tente un tir et rate (ça va être la tendance pendant toute la partie... beaucoup de tirs des deux côtés mais beaucoup de loupés), Basile avance dans la cathédrale éventrée avec son acolyte pendant que Chris et Pat' continuent leur prise de flanc, assisté par Hassan qui se trouve un peu plus loin devant eux, sous la fenêtre du bâtiment où se planque le Leader adverse.
Rien de notable mis à part des tirs qui ne touchent pas et des déplacements afin de trouver une meilleure position tout en bloquant les lignes de vue.

Troisième tour le reste des renforts Van Saar déboulent près de leur relique, Basile essuie un tir mais s'en sort indemne, Hassan écope d'une blessure légère de la part du Leader Van Saar et réplique en lui foutant le feu avec une munition incendiaire. Juan sprinte pour finir son déplacement en haut d'une échelle, essuie un tir du champion arrivé depuis les réserves au tour précédent, ne prend aucun dégât sur le tir mais perd l'équilibre et tombe 5" plus bas -> Blessure Grave.
Le champion Van Saar touche enfin Basile qui perd 1PV. Le reste des tirs ne touche tout simplement pas

Quatrième tour enfin un peu plus d'action, Basile charge le Juve... et échoue à le blesser. Le champion au bouclier accourt pour assister le Juve et fait perdre 1PV de plus à Basile, le repoussant de son bouclier. Le leader Van Saar perd 1 PV par les flammes et tombe d'un étage en courant dans tout les sens. Il se jette au sol à 2" de Hassan pour éteindre les flammes mais sans effet. Hassan, mi-amusé/mi-confus par cette torche humaine qui c'est dirigée droit sur lui, change les munitions de son fusil à pompe de combat et tire une cartouche solide qui fait mouche et fait subir une Blessure Grave au Leader.
Chris touche avec son bolter et inflige une blessure sévère au Ganger Jackie (Blessure persistante -1E). Rick sprinte pour se mettre à portée de Juan et tente de l'aider, mais regarde impuissant son ami moustachu tomber dans le coma (En récupération). Nick, animé du désir de sauver Basile de la honte de perdre un CaC contre des Van Saar (!!!), rééquilibre la balance avec une munition incendiaire tirée à bout portant et qui fait perdre 1PV au champion et met le Juve KO.

Cinquième tour les choses se corsent un peu, lentement mais surement les Van Saar commencent à perdre pied, puisqu'Hassan achève le Leader et Basile fait manger son servo-poing au champion adverse, qui ne pourra plus manger grand chose de solide après ça mais sans sortira sans autres séquelles.
En face le champion des Arkens arrivé en renfort aligne Rick qui était venu sauver Juan et le met Hors combat, il finira en récupération dans le lit juste à côté de Juan.

Sixième tour les tests de cran s'avèrent de plus en plus compliqués à réussir pour les Van Saar, les Orlocks sont en position pour encercler les 4 survivants Arkens et ont dorénavant une puissance de feu supérieure grâce à leur manœuvre de flanc qui a éliminé le Leader et Jackie. Leurs tirs cependant ratent encore une fois de façon lamentable et Nick qui s'était avancé pour tirer une munition incendiaire sur le ganger planqué au niveau de la relique tire... et rate sa cible, le gabarit étant trop court d'un demi-pouce. Le ganger ne se fait pas prier et mitraille Nick, qui subit une Blessure Grave.
Contre toute attente, le joueur Van Saar réussit son test de cran (il avait besoin d'un 3+ pour le louper) et le Orlock rate (6+ pour le louper), suivi d'une débandade totale avec Basile, Chris, Pat' et Hassan qui décident que ça vaut pas le coup de se manger un pruneau et décampent en vitesse (4 test de crans loupés, dont le leader et les 2 bolters... ouch). On passe de 6 contre 4 en faveur des Orlocks à 2 contre 4, le joueur Orlock se rend compte que c'est pas avec un pauvre gus qui se vide de son sang à découvert et une mitrailleuse à l'autre bout de la carte qu'il pourra renverser la situation et, après s'être remis mentalement de ce retournement improbable et du fou rire général, décide de concéder pour limiter les dégâts.


Bilan : VICTOIRE DES ARKENS

Répondre